Slide toggle

Achetez et vendez des oeuvres d’art contemporain en ligne

Bandombe Galerie est une plateforme web favorisant la promotion, la diffusion et l’acquisition de l’art contemporain réalisées par des artistes talentueux africains.

Avez-vous une question ?

Lundi - Samedi : 09:00 - 18:30 34, avenue commerce et Lokele, Commune de la Gombe - Kinshasa - RD.Congo +243 823391110 contact@bandombe.com

Acheter de l’art c’est bien, mais le conserver est encore mieux

Au moment où l’on devient propriétaire d’une œuvre d’art, on acquiert aussi sa matérialité : on peut la tenir, la retourner, l’observer… mais on devient aussi responsable de sa fragilité face au temps, face aux agressions passives (lumière, poussière) et face aux accidents improbables et variés, comme le rebond d’une petite balle d’enfant ou un accroc pendant le transport. La conservation d’œuvres d’art est un domaine complexe qui relève des professionnels, cependant il y a quelques indispensables à connaître pour les amateurs dans la conservation des œuvres d’art  :

  • Protéger l’œuvre de l’humidité ou de fortes chaleurs : la placer dans une pièce à température ambiante et stable. En sachant que l’œuvre sera mieux conservée si elle se trouve dans des conditions climatiques proches de celles présentes lors de sa réalisation.
  • Eviter d’accrocher l’œuvre sur un mur donnant les rayons solaires
  • Eviter les contacts et frottements en l’isolant autant que possible. Si des chocs sont causés, des craquelures ne peuvent apparaître que bien plus tard. A savoir aussi que les ondes sonores font parties des causes de dégradations à cause des vibrations, surtout sur le long terme. Les bruits des voitures, des avions, la musique forte etc…
  • Appliquez un vernis quel que soit la technique utilisée. Il empêchera la poussière, les salissures et autres d’abîmer la couche picturale. Il sert de couche protectrice et est remplaçable qui plus est.
  • Dans le cas où la toiles sont stockées, si elles sont tendues sur un châssis et entreposées les unes contre les autres, faites attention qu’il n’y ait pas de frottement sur les côtés peints ni aucune pression. Si les toiles peintes ne sont pas sur un support, alors stockez-les à plat dans des cartons à dessin si possible et en utilisant du papier cristal entre chaque peinture.

Selon les conservateurs de musées, la situation idéale se situe entre 18 et 20°C avec un taux d’humidité de 50 à 60%. Si malheureusement votre pièce est sujette aux variations hygrométriques, il existe des humidificateurs/déshumidificateurs qui sont très efficaces. Sinon, plus simple et moins cher (peut-être moins efficace aussi…) : une plante verte! Elle régulera le taux et servira d’indicateur également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *