Slide toggle

Achetez et vendez des oeuvres d’art contemporain en ligne

Bandombe Galerie est une plateforme web favorisant la promotion, la diffusion et l’acquisition de l’art contemporain réalisées par des artistes talentueux africains.

Avez-vous une question ?

Lundi - Samedi : 09:00 - 18:30 34, avenue commerce et Lokele, Commune de la Gombe - Kinshasa - RD.Congo +243 823391110 contact@bandombe.com

Géraldine Tobe, l’africaine nominée au Luxembourg Art Prize

L’industrie créative congo­laise n’est pas en recul. Les créateurs congolais font la fierté du pays partout où ils passent, même sans appui ou ac­compagnement des autorités com­pétentes. Depuis le Grand-Duché, le nom de la RDC est cité positivement, cette fois-ci dans le domaine des arts visuels grâce à l’artiste peintre Gé­raldine Tobe (26 ans), nominée au Luxembourg Art Prize, le prix annuel international, organisé par la Pina­cothèque de Luxembourg, lieu d’ex­position privé sans but lucratif situé au Grand-Duché de Luxembourg. Géraldine est donc la seule africaine parmi les 10 autres nominés fina­listes qui exposeront collectivement au Luxembourg du 22 septembre au 15 décembre 2018. Elle est la première du continent africain d’être nomi­né à ce prix depuis sa création. Une fierté congolaise. Aux âmes bien nés, la valeur n’attend point le nombre d’année », dixit Pierre Corneille. Géraldine Tobe est l’une des artistes représentés par Bandombe Galerie, qui défend bien son art. Sélectionnée à la 13ème Biennale de l’art africain contemporain Dak’art te­nue dans la capitale sénégalaise en mai dernier, l’artiste prend de l’ascension depuis un certain temps. Son travail im­pressionne toujours partout où l’artiste passe. Pour ceux qui n’ont encore décou­vert ses créations, Géraldine Tobe a eu une idée qu’on dirait démentielle d’uti­liser la fumée qui s’élève des flammes comme peinture pour ses toiles. A pas de tortue, cette artiste qui sort des sen­tiers battus se fait remarquer sur la scène internationale de l’art contemporain grâce à cette technique inédite, partant de l’impalpable pour réaliser un tableau chargé d’émotions.

Avec un travail et une démarche qui sé­duisent les amoureux du beau ainsi que des personnalités bien connues dans la sphère de l’art contemporain, l’artiste Géraldine Tobe, née et vivant à Kinshasa, s’approprie une technique audacieuse. Celle de la fumée. Dans sa tâche, le feu est indispensable car c’est lui qui donne de la fumée qui sera transformée en une matière que l’on retrouve dans ses toiles. Pas besoin d’un coup de pinceau. Ayant tenté de se débarrasser de la peinture, en partie, Géraldine a su trouver une autre matière pour donner de la voix dans ses différentes productions.

Le processus utilisé par Tobe est long et difficile. Il faut de la patience et de la prudence, ne cesse d’avouer l’artiste qui a déjà connu son premier baptême de feu, au propre comme au figuré. A la suite, il a passé trois mois de convales­cence loin de son atelier.

Découvrez sa biographie et ses belles oeuvres sur www.bandombe.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *